Déontologie

Important : le coach n'est pas psychologue, formateur, un thérapeute de couple, un conseiller, le travail est différent d'un psychothérapeute qui lui s'intéresse à la globalité de l'individu. Le coach aide à fixer un changement de comportement précis.

  • Le coach est astreint au secret professionnel.
  • Le coach s'interdit d'exercer un abus d'influence.
  • Le coach à une obligation de moyen, mais pas de résultat, car c'est le coaché qui possède la plupart des ressources de son potentiel pour atteindre son objectif, lui seul à la responsabilité de ses décisions.

  • Le coach doit être clair avec les méthodes qu'il utilise et il est prêt a les expliquer. Ce n'est pas un savoir ésotérique, le coach propose des techniques, le client dispose : le coach n'occupe pas une position d'autorité.

  • Le coach se donne le droit de refuser une mission si celle-ci n'entre pas dans le cadre du coaching et il peut arrêter une mission s'il ne parvient pas à valider la demande du coaché.

  • Le coach ne doit pas être isolé et si possible superviser par ses pairs.

Mes engagements